Le rôle du père de famille

On a souvent enfermé le père de famille dans l’image de l’autorité et négligé son importance dans l’épanouissement des enfants. Si tous les pères de famille ne sont pas au square dès 16 h 30, leur rôle a considérablement évolué depuis plusieurs années et on parle même des “nouveaux pères”… Le point sur leur place dans la famille et leurs nouvelles fonctions…

Actuellement, les pères de famille de belgique et d’ailleurs sont bien présents dans l’éducation de leurs enfants, mais aussi dans la vie quotidienne et dans la cuisine. L’égalité des sexes est un phénomène vers lequel nous nous dirigeons. et les pères ont un rôle indispensable dans l’éducation et la construction de l’enfant. Il est toutefois utile de rappeler que les préjugés qui veulent nous faire croire que les mères représentent l’amour et que les pères représentent l’autorité sont faux. En effet, chaque personne à son caractère et des seuils de tolérance et de patience différents. C’est pourquoi un papa et une maman peuvent être plus ou moins autoritaire. La marche des pères et marche pour hommes permet de le découvrir.

Tout d’abord, la présence du papa est bénéfique pour l’enfant, cependant elle ne l’est que si le papa est présent avec son enfant à la fois physiquement et mentalement. Passer du temps avec son enfant signifie être avec lui et s’intéresser à lui, l’écouter, le comprendre.

Ensuite le papa ne doit pas être là que pour fâcher, punir, crier, sous prétexte qu’il aime sa femme et veut la soulager. Cela se comprend mais ne passe pas par la souffrance d’un enfant. Soulager sa femme c’est aussi s’occuper du quotidien de son enfant, et ceci dès le plus jeune âge. Les hommes ne sont pas stupides et sont capables de donner le biberon, changer des couches, donner des bains, … Et ces moments conviviaux vont permettre à l’enfant de créer des liens forts avec ses parents, aussi bien père que mère.

L’image des “nouveaux pères de famille de Belgique”, observée dans les médias, se confirme, les hommes prennent de plus en plus part à la vie de leurs enfants. Les années 2000 montrent l’apparition et le développement de congé parental d’éducation pour que les papas puissent s’occuper de leurs enfants pendant que la maman travaille heureuse de savoir son fils ou sa fille avec une personne de confiance.
Dès la grossesse ou la naissance, les pères participent en même temps que la maman à la préparation de l’arrivée du bébé, par exemple ils peuvent intégrer des cours de préparation à la naissance, ils sont de plus en plus présents lors de l’accouchement.
Ils deviennent acteurs réellement alors qu’auparavant ils étaient souvent simples spectateurs dans la vie au quotidien de leur progéniture.

Ces profonds changements sont positifs pour toute la famille, pour le papa, la maman et pour les enfants. Ne nous en privons pas … Il existe actuellement des marches de pères et des marches pour hommes, ne nous en privons pas ….

Extrait

«Le père tient un rôle essentiel auprès de l’enfant…» L’influence du père est bien plus large que le simple registre de la loi et de l’identité sexuée. Il est une rampe de lancement vers les autres. Des expériences ont montré qu’une majorité de garçons de 18-20 mois se montraient plus sociales vis-à-vis d’un étranger en présence de leur père, qu’en présence de leur mère. Le père joue également un rôle dans la construction du langage. Lorsque l’enfant apprend à parler, les pères utilisent un vocabulaire plus sophistiqué et formulent plus de demandes de clarification : « Que dis-tu ? Je n’ai pas compris. » Le père est un partenaire plus difficile, obligeant l’enfant à se faire comprendre par d’autres interlocuteurs que la mère.
Dans la construction de l’intelligence, c’est un peu la même chose : les pères encouragent plus les enfants que les mères, les gratifient moins, posent davantage de défis. Ils incitent l’enfant à résoudre lui-même un problème. Les bénéfices d’une telle relation sont grands pour l’enfant, mais aussi pour le père. Leur participation au développement augmente l’estime de soi. Elle induit en eux un sentiment de générativité. Leur maturité s’accomplit lorsqu’ils donnent la vie et font grandir un autre. »

“Le vrai rôle du père” Jean Le Camus – Étude (poche) -196 p. -2004

 

Le nombre de marches pour hommes ne cesse d’augmenter un peu partout. Rêvons qu’un jour aient lieu 10 marches pour hommes partout dans le pays le 19 mars, appel aux candidats !!
Le week-end des 18 et 19 mars 2017 auront lieu au moins les 2 marches suivantes :
La marche des hommes avec Saint Joseph vers l’abbaye Notre-Dame d’Orval, initiative d’hommes membres ou amis de la Communauté de l’Emmanuel en Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg : www.marche-de-saint-joseph.be. Cette 8ème marche vers Orval a lieu fidèlement chaque 19 mars, fête de saint Joseph.
La marche des pères de famille de Belgique autour du Sanctuaire Notre-Dame de Banneux, initiative de pères de famille de Belgique et Luxembourg et de la communauté des frères de saint-Jean de Banneux qui héberge les marcheurs : www.marchedesperes.be. Cette marche a traditionnellement lieu au cours d’un week-end proche de la fête de saint-Joseph.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *